Bébé refuse de manger : que faire?

Il y a bien des moments où bébé refuse de manger. Qu’on lui donne un biberon, un pot industriel ou un plat mijoté en cuisine, rien n’y fait. Face à une telle situation, maman a toujours un sentiment d’impuissance. Pour éviter trop d’inquiétude, il est crucial de suivre des conseils pratiques. 

Pourquoi bébé ne veut pas manger ?

La nutrition bébé est un domaine assez délicat pour les parents. Lorsqu’ils commencent à introduire la diversification alimentaire dans la routine du bébé, ils s’y perdent parfois. Un bébé qui ne veut pas manger est inquiétant. Il faut alors comprendre les causes d’un tel phénomène avant de consulter le médecin. 

A lire également : Qui peut suivre un traitement laser anti tabac ?

Si le bébé est encore allaité, il existe plusieurs explications. Il se peut que le lait dans le biberon soit trop chaud ou trop froid. Il n’apprécie pas forcément de passer du lait maternel au lait infantile. Si le bébé débute la diversification alimentaire, il peut montrer quelques réticences à manger de nouveaux aliments. Tout cela est normal. Pour trouver des astuces pratiques sur la nutrition bébé, consultez https://www.labogenere.fr/

Enfin, un bébé peut refuser de s’alimenter lorsqu’il tombe malade. Et si ce n’est pas le cas, il est possible qu’il entre dans une phase de néophobie alimentaire. Celle-ci peut durer des semaines voire des mois selon les enfants. Si cela devient inquiétant, mieux vaut consulter son pédiatre. 

A lire également : Les examens médicaux qui nécessitent un arrêt de travail

Comprendre la néophobie alimentaire

La néophobie alimentaire est une pathologie très courante. La plupart des nourrissons traversent une période de véhémente. Lorsque la personnalité du bébé s’affirme entre 18 et 24 mois, les parents vont devoir affronter la phase du non. Cette phase est une réaction normale dans le développement psychomoteur de l’enfant. Cette période est aussi difficile à vivre pour les parents, pourtant, ils vont devoir trouver les bonnes astuces pour encourager bébé à se nourrir

Plutôt que de perdre du temps à table, bébé préfère jouer et explorer son univers. La nutrition bébé devient alors un moment pénible pour les adultes. Il est tout de même possible d’y remédier. 

Les solutions pour aider bébé à manger 

Si bébé a 18 mois et qu’il refuse de manger, il faut user des ruses pour qu’il accepte d’ouvrir sa bouche. L’important est de le distraire ou de marchander avec lui pour qu’il cède au chantage. Les parents doivent rester très fermes et éviter de ne donner rien d’autres à manger entre les repas. L’enfant ne doit pas manger pour faire plaisir mais pour rester en bonne santé et éviter les carences. L’objectif est donc de lui donner du plaisir gustatif :

  • Lui montrer l’exemple. 
  • Eviter de forcer l’enfant à manger. 
  • L’inciter à déguster le plat et le féliciter. 
  • Retirer les jouets qui le font distraire. 
  • Eteindre la télévision. 
  • Eviter de trop remplir l’assiette. 
  • Lui préparer une assiette rigolote. 
  • Lui apprendre à se concentrer sur les saveurs, les textures et les couleurs. 

S’il persiste à ne pas manger, il serait temps de consulter son médecin. Lui seul pourra donner de bonnes astuces pour favoriser l’appétit du bébé.